Découvrez aussi...

Accueil

Accueil

Entretenez pour faire durer

Avec peu de soins, vos meubles NF vieilliront bien. La patine du temps leur donnera souvent un bel aspect. Voici quelques précautions à prendre pour les garder longtemps et quelques conseils pour les entretenir et les nettoyer.

Quelques bons principes

Vérifier que vos meubles sont correctement calés. Pour éviter le voilage des portes, veiller à les refermer après utilisation. Si après chargement du meuble, les portes frottent ou coulissent mal, avertissez le vendeur dès que possible. Le calage doit être modifié avant que le meuble ne s’abîme réellement.
Si vous devez déplacer un meuble, videz-le avant. Les assemblages ne résisteraient pas au poids contenu. Eviter, de même, de le traîner sur le sol, le porter est de loin préférable.
Eviter de placer un meuble près d’un radiateur, la chaleur l'abîmerait (gauchissement des portes, décollement des assemblages, craquèlement du vernis, etc.). S'il est impossible de faire autrement, prévoir une protection telle que cache radiateur ou plaque isolante.
Evitez d'exposer vos meubles à une lumière trop forte, aux rayons du soleil ou de la lune.
Protégez les surfaces vernies de vos meubles des plats chauds, vases, verres.
L'hiver, si le logement est tres chauffé, prévoyez des humidificateurs. Une atmosphère trop sèche ne convient pas aux meubles, en particulier aux meubles massifs.

Humidité

Le bois est hydroscopique, donc sensible aux variations hygrométriques. Le travail du bois nécessite de composer avec cette spécificité lors de la fabrication et de l'utilisation des produits. Les bois et les plaquages utilisés pour fabriquer nos meubles ont une humidité comprise entre 8 et 12% (NF D 62-010). Malgré cette stabilisation, les facteurs accentuent les mouvements du bois (retrait et gonflement), en particulier du bois massif :
- Humidité - Maison non chauffée, pièce non aérée, maison neuve.
- Climat trop sec - appartement chauffé au delà de 19°C (Il est souhaitable de prévoir un humidificateur), chauffage par le sol, proximité d'une source de chaleur.

Qualité de finition

Nos finitions sont soigneusement étudiées pour mettre les meubles en valeur. Le choix des produits employés pour nos finitions (teinte, fond dur et vernis) est guidé par les performances attendues pour répondre aux critères définis par la norme NF D 62-001 (Concerne l'affaissement des pores, la stabilité de la teinte, le jeaunissement, l'adhérence et les chocs thermiques). Des produits anti-ultraviolets sont incorporés dans les vernis pour les différentes gammes.

Le bois massif et le placage n'ont pas le même pouvoir d'absorption de la teinte; ainsi de légères différences peuvent apparaître après la finition. Lors de la mise en place d'une nouvelle finition, nous procédons à des tests de vieillissement par un laboratoire agréé. L'utilisation du colorimètre et le prélèvement d'échantillons nous permettent d'assurer le suivi de la teinte.

Evolution des teintes dans le temps

Le bois présente naturellement des nuances, des veinages, des maillages. Cette particularité est d'autant plus visible que le meuble a été récemment patiné et verni. Toutefois, après quelques semaines, ces nuancesauront tendance à s'atténuer, voire à s'estomper. Tous les bois, sans exception, voient leur teinte évoluer dans le temps. En particulier, les bois clairs sont plus sensibles encore que les autres au rayonnement ultraviolet. Aucun procédé ne permet d'éviter ce phénomène; tout au plus peut-on le retarder en incorporant dans les vernis des produits anti-ultraviolets. C'est pourquoi nous devons informer le consommateur qu'un meuble acquis aujourd'hui sera différent d'un meuble du même modèle choisi 6 mois plus tard. La différence induite par l'action des rayonnements ultraviolets (soleil ou lune) s'estompera progressivement.

Un entretien approprié

Les meubles cirés
Tous les deux ou trois mois, appliquer une cire Ă  meuble. Frottez toujours dans le sens du fil du bois.

Meubles vernis ou laqués
Enlevez simplement la poussière à l'aide d'un plumeau. Vaporisez avec notre produit adapté puis essuyez avec un chiffon. N'utilisez jamais de térébenthine / white spirit / trichlo.

Sièges en cuir
Pour éviter la décoloration, n'exposez pas un siège en cuir aux rayonnements solaires (et lunaires !) pendant une période prolongée.
Une fois par trimestre, nettoyez le cuir avec un chiffon de coton légèrement humide, laissez sécher et appliquez notre rénovateur cuir. Lustrez au chiffon de laine.
N'utilisez jamais de solvants (alcool, acétone, ammoniaque) ou de silicone.
Frottez les sièges en croûte velours ou en cuir velours avec une gomme à daim ou une brosse douce non metallique.

Tissus des sièges
Si le rembourrage de vos sièges est en mousse de latex ou en matière synthétique, n'employez jamais de solvant (détachant), il attaquerait les matériaux de rembourrage.

Marbre
Marbre nu poli : Poreux, il absorbe les liquides (sensible donc aux taches) et supporte mal les acides (citron, vinaigre, anti-rouille). Dès l'acquisition, encaustiquez le avec une cire aux silicones.
Marbre verni : Moins sensible aux taches, mais les chocs risquent d'Ă©toiler son vernis.

Traitement pour enlever les taches de graisse.
Essuyez à sec. Tamponnez avec un buvard ou un coton imprégné de trichloroéthylène puis recouvrez de talc ou de terre de Sommières.

Traitemet pour enlever les taches colorées
Tamponnez avec de l'alcool ou du trichloroéthylène. Si la tache résiste, passez de l'eau de javel.

Chaises
Vous avez fait l'acquisition de chaises en chĂŞne (hĂŞtre, merisier, orme...) massif.

Ce qu'il faut savoir
Le bois massif que nous utilisons conserve les nuances et reflets que la nature lui a donné (veinage, différence de tons, petits noeuds,..). C'est ce qui confère à chaque siège sa beauté naturelle et son "individualité".
Le bois massif n'est pas un matériau inerte. Il réagit aux variations hygrométriques de l'air ambiant et "travaille".
Le bois massif se patine Ă  l'usage et avec la temps.

Conseils d'entretien
Dépoussiérez les parties bois avec un chiffon doux, une brosse douce ou un plumeau.
Dépoussiérez l'assise paillée avec un aspirateur.
en cas de taches rebelles, utiliser une éponge humectée d'eau savonneuse puis essuyer aussitôt dans le sens du fil du bois.

Précautions
Ne pas utiliser de solvants, acétones, produits siliconés.
Ne pas se balancer sur les 2 pieds arrière : ce n'est pas un balançoire.
Ne pas monter sur le milieu de l'assise ou s'en servir d'escabeau (pour les assises cannées et paillées notamment).
Utilisez toutes les chaises Ă  tour de rĂ´le pour assurer une usure uniforme des garnitures.

Ce qu'il faut Ă©viter
L'exposition au soleil et aux rayons lunaires qui entraîne un décoloration.
La proximité du feu ou d'un radiateur qui entraîne un dessèchement.
L'humidité qui peut faire blanchir ou moisir le vernis.

Conseils pour les chaises cannés

Si le cannage est détendu :
Renverser la chaise, humidifier le cannage avec une serpillière, la laisser quelques heures.
Enlever la serpillière et laisser sécher 2 jours, la chaise toujours à l'envers. Le cannage doit être retendu.
L'entretien du cannage se fait Ă  la cire.

Le cannage a des fibres qui relèvent et accrochent.
Le cannage est une variété de bois : le Rotin.

Le cannage,  c'est l'éclisse du rotin. Sur le bord souvent, des fibres relèvent.
En usine, elles sont brûlées après la dernière couche de vernis ou poncées. Celles qui restent s'en vont à l'usage.
Surtout, ne tirez pas dessus. Ne coupez pas ! Collez le brin qui dépasse avec de la Loctite.


Comment retirer les taches sur les tissus

Ces traitements doivent se faire avant tout lavage. Intervenez vite, éliminez le maximum de la tache avant d'agir, appliquez le produit détachant sur un chiffon propre, faites un essai sur une partie cachée du tissu, ne frottez pas mais tamponnez. Si le tissu est trop fragile, portez-le chez un professionnel.
Attention : Certains produits, d'usage dangereux, sont à manipuler avec précaution. Ne pas laisser à la portée des enfants.

Traitement pour enlever les taches de café et thé :
Sur du coton blanc, nettoyer à l'eau légèrement javellisée. Sur les autres tissus, utiliser de l'eau savonneuse.

Traitement pour enlever les taches de chocolat :
Frotter la tache Ă  sec avec du savon de Marseille, puis laver normalement.

Traitement pour enlever les taches de bière :
Tamponner doucement à l'eau tiède, puis passer en machine.

Traitement pour enlever les taches de sang :
Nettoyer à l'eau froide. Utiliser de l'eau oxygénée (10%) sur le blanc, un melange d'eau et d'ammoniaque (5%) sur les couleurs et de l'eau additionnée d'un cachet d'aspirine pour la laine.

Comment enlever les taches de peinture :
Humecter à l'aide du diluant adapté à la peinture concernée (white spirit, essence de térébenthine,...). Laver immédiatement.

Quel traitement pour enlever les taches de sueur et urine :
Traiter avec un melange d'eau et d'ammoniaque (5%) ou de l'eau savonneuse. Rincer rapidement.

Les taches de vernis Ă  ongles :
Eliminer le maximum de vernis en le grattant, tamponner avec du dissolvant puis laver Ă  l'eau savonneuse.


Pour enlever les taches de rouille :
Exposer la partie tachée au-dessus d'une casserole en ébullition et verser quelques gouttes de citron. Rincer avec un melange d'eau et d'ammoniaque (5%) puis à l'eau claire. Ne jamais utiliser l'eau de javel qui fixe la tache.

Comment enlever les taches de beurre :
Enlever le plus de gras possible. Saupoudrer de terre de Sommières, laisser sécher et brosser doucement à l'aide d'une brosse souple. Nettoyer au savon de Marseille.

Les taches de bougie :
Décoller la cire sèche de la partie supeficielle de la tache. Repasser la tache restante entre deux feuilles de buvard avec un fer moyennement chaud. Laver à l'eau savonneuse.

La brûlure :
Tremper le tissu dans une solution d'eau oxygénée à 10%.

Les taches de boue :
Laisser sécher. Brosser, puis laver à l'eau savonneuse.

Comment enlever le chewing-gum qui colle sur le tissu :
Enlever le chewing-gum à l'aide d'un glaçon posé à l'envers du tissu, puis laver à l'eau savonneuse.

Les taches de cirage :
Retirer le maximum de cirage avec une spatule. Ramollir au white spirit, puis laver Ă  l'eau savonneuse.

Les taches d'herbe :
Si le tissu le permet, tremper la tache dans de l'eau javellisée. Sinon, utiliser de l'alcool à 90° puis rincer abondamment.

Les taches de colle cellulosique :
Ramollir avec de l'alcool à 90°. Laver à l'eau savonneuse.

Les taches de Mercurochrome, Ă©osine
Nettoyer l'éosine à l'eau savonneuse. Si le tissus le permet, le mercurochrome part à l'eau javellisée. Sinon, tamponner la tache à l'alcool à 90° et rincer.